Sur ce site, nous utilisons des cookies.

Expositions

le .

 

Bievres à partir du 19 mai Réouverture du Musée français de la photographie
Paris 3 jusqu'au 29 mai Hiroshi Sugimoto, « Theory of Colours », à la galerie Marian Goldman, 79 rue du Temple, dans le 3e
Paris 3 du 26 au 30 mai Salon approche, dédié à l'expérimentation du médium photographique, dans 3 galeries situées 13 rue Chapon, 3-5 passage des Gravilliers et 43 rue de Montmorency, dans le 3e. Du 26 au 30 mai. Sur réservation. http://approche.paris/fr
Vincennes Jusqu'au 30 mai Dans les rues de Vincennes, exposition rétrospective sur Franck Horvat
Paris 15 du 25 mai au 6 juin Les lauréats du prix HSBC, Aassmaa Akhannouch & Cyrus Cornut, galerie Esther Woerdehoff, 36 rue Falguière
Paris 10 jusqu'au 12 juin Alain Keler, « America », Fisheye gallery, 2 rue de l’Hôpital Saint-Louis
Paris 10 jusqu'au 13 juin « Les maillots de bains brillent, les paillettes s’invitent et volent dans l’esprit des Pool Party ». Retrouvez l’exposition polaroïd de Gil Rigoulet, « la Piscine » chez Artazart, 83 quai de Valmy
Paris 12 jusqu'au 30 juin Nathalie Tirot, au jardin tropical de Paris, exposition en plein air, 45, avenue de la Belle Gabrielle, dans le 12e. Regardez attentivement la situation du jardin pour trouver l’exposition
Paris 3 jusqu'au 15 juillet « Mimésis, quand la nature inspire la technologie », sur les grilles du musée des Arts et Métiers, 60 rue Réaumur
Paris 3 du 20 mai au 17 juillet Letizia Le Fur, «  L’âge d’or », galerie Laure Roynette, 20 rue de Thorigny, dans le 3e
Boulogne Billancourt jusqu'au 5 septembre Stéphan Gladieu, « North Koreans », au square Léon Blum, 52, rue Billancourt, Boulogne Billancourt
Paris 4 jusqu'au 14 octobre Moriyama et Tomatsu, « Tokyo », Maison européenne de la photographie, 5/7 rue de Fourcy
Paris 4 du 20 mai au 14 novembre Exposition Azzedine Alaïa, Peter Lindberg. Fondation Azzedine Alaïa, 18 rue de la Verrerie 
au BAL du 26 mai au 14 novembre « Wang Bing, l'œil qui marche. » À l'occasion de ses 10 ans, Le BAL rendra hommage à Wang Bing, l'un des plus grands cinéastes contemporains, avec une installation immersive conçue avec l'artiste, sur une proposition des commissaires Dominique Païni et Diane Dufour